BILAN DE LA RECHERCHE AU RIZE, LE JEUDI 23 JUIN 2011

Les étudiant(e)s en résidence au Rize durant l’année universitaire 2010-2011, présentent le fruit de leur travail lors d’une soirée de restitution et d’échanges avec le public.

Boris de Rogalski Landrot, doctorant en histoire urbaine contemporaine (ENS de Lyon, LARHRA), travaillant sur les politiques communales à Villeurbanne de la fin du 19e siècle à la fin des années 1960, aborde l’avancée du projet Recherche du Rize.

Laurianne Charrier (M2 psychologie sociale, Lyon 2, GREPS) expose les résultats de ses recherches sur les représentations qu’ont les Lyonnais de Villeurbanne.

Romain Barré (M2 anthropologie, Lyon 2, CREA) évoque quant à lui le thème des puces du Canal de Villeurbanne.

Et Charlotte Gobin (M2 histoire du genre, Lyon 2, LARHRA) aborde le militantisme féminin pro-algérien dans l’agglomération lyonnaise, pendant la guerre d’Algérie.

Cette soirée, ouverte à tous, permet de clore la résidence des trois étudiants accueillis cette année au Rize.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.