Collectif Solidarités Cusset : actions et mouvements solidaires des Villeurbannais

Le terme solidarité a pris une dimension toute particulière au cours de cette dernière année et vient s’ajouter à de longues et complexes histoires de mobilisations sociales.

Les recherches en science politique tentent de saisir les conditions temporelles, géographiques et sociales qui permettent l’émergence de ces solidarités aussi diverses que les individus qui les mettent en place. Par cette approche, le principe de solidarité revendiquée par le Collectif Solidarités Cusset est un objet d’étude qui permet à la fois de rendre compte des volontés des Villeurbannais et des particularités politiques de Villeurbanne.

De quelles façons s’exercent ces solidarités ? Dans quels lieux ? Par qui, pour qui, avec qui ? Quels projets émergent de ces solidarités ? Quels enjeux existent dans et autour du Collectif ? Autant de questions qui permettront de dessiner les contours des mobilisations sociales de Cusset construisant l’identité de Villeurbanne.

Le fonctionnement autogestionnaire du Collectif et son occupation dans un bâtiment renommé « l’Île Égalité » participe à la construction d’un projet commun aux priorités particulières des habitants et militants du Collectif, révélant l’histoire des mobilisations collectives de Cusset.

En suivant des projets du Collectif Solidarités Cusset mettant les habitants de Villeurbanne comme acteur-ices, l’influence de ces mobilisations citoyennes permettent de remettre au cœur de la cité des formes de démocraties alternatives, concourant au futur de Villeurbanne. Cette étude de terrain me permettra d’observer et de participer à la mise en place de liens, d’événements, de mise en relation des personnes engagées – dans des collectifs citoyens, associations ou institutions locales, transformant Cusset en terre de solidarités.

Par une enquête de terrain immersive et participative au prisme de méthodologie de science politique recroisant l’interactionnisme – pour analyser en finesse les relations se créant autour de projets communs – et de théories matérialistes pour rendre saillantes les problématiques constitutives de politiques publiques de Villeurbanne, je tenterai de valoriser les parcours de solidarités de Cusset.

Comprendre les enjeux sociaux dans lesquels s’inscrit le Collectif Solidarités Cusset doit mettre en lumière les spécificités de ce quartier et in fine, permettre de retracer les mémoires des solidarités de Villeurbanne.

Actuellement en résidence de recherche au Rize, Anne Abelé est en Master 1 de sciences politiques à l’Université Lumière Lyon 2.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.