Congrès de la Société française d’histoire urbaine Villeurbanne 2022

2 et 3 juin 2022

Dans le cadre de Villeurbanne 2022, le Rize accueille le congrès de la Société française d’histoire urbaine.

Culture(s) urbaine(s)

Jeudi 2 juin

9h-9h30 : café d’accueil.

9h30-10h : introduction institutionnelle (M. Cédric van Styvendael, maire de Villeurbanne, Julia Bonaccorsi, vice-présidente Sciences et sociétés de l’université Lyon 2, Denis Menjot président de la SFHU), et scientifique (Sophie Raux, Natacha Coquery, Stéphane Frioux, Vincent Veschambre).

10h-11h45 : session 1. Édifices de spectacles et musées. Présidente de séance : Virginie Mathé (Université Paris-Est-Créteil)

    • Gabriel de Bruyn (Université de Caen), Les espaces muséographiques à Rome (IIe s. av. J.-C. – Ve s. ap. J.-C.).
    • Djamila Fellague (Université Grenoble-Alpes), Parure monumentale et lieux de culture urbaine. L’exemple des édifices de spectacle romains de Lugdunum/Lyon.
    • Anne-Doris Meyer (Université de Strasbourg), Des musées municipaux entre deux traditions : Hans Haug à Strasbourg (1919-1964).

11h45-12h15 : Visite de l’exposition « Villeurbanne à hauteur d’enfants », Le Rize

12h15-13h30 : buffet

13h30-15h15 : session 2. Actrices et acteurs de la culture en ville
Président de séance : Olivier Spina (Université Lyon 2)

    • Roxane Bonnardel-Mira (Université de Tours), Les «nuits russes» parisiennes des années 1920. Acteurs étrangers de la marchandisation d’un imaginaire nocturne cosmopolite.
    • Philippe Prudent (Université Grenoble-Alpes), Les voyageurs britannique, « consommateurs » de culture(s) dans la Rome de la seconde moitié du XVIIIe siècle. L’expérience de John Ramsay.
    • Suzanne Rochefort (Aix-Marseille université/EHESS), Des travailleurs de l’événement culturel : les comédiens comme acteurs de la vie urbaine à Paris dans la seconde moitié du XVIIIe siècle.

15h45-17h : session 3. Espaces artistiques innovants et utopies.
Présidente de séance : Françoise Benhamou (Université Paris-Nord, Présidente du Cercle des économistes)

    • Baptiste Colin (Université Lyon 2), « Ils savent pourquoi ils veulent nous briser, c’est que notre culture est subversive tout comme notre politique». Le KuKuCK, espace ambivalent du mouvement squatteur de Berlin-Ouest (1981-1984)
    • Jean-Sébastien Noël (Université de la Rochelle), Une « cité acoustique idéale » ? Entre utopie politique et création artistique dans la ville : les « États généraux du bruit » aux Rencontres Internationales d’Art contemporain de la Rochelle (1980-1982)

17h15 : Présentation de Villeurbanne capitale française de la culture et de sa politique culturelle

18h : Remise des prix de thèse de la SFHU 2020 et 2021

18h30 : Cocktail

Vendredi 3 juin

9h15-10h30 : Session 4. Enjeux culturels de territoires
Président de séance : Loïc Vadelorge (Université Gustave-Eiffel)

    • Mathilde Lavenu (ENSA Clermont-Ferrand), Du prototype à la série, les 1000 Clubs : le patrimoine des « inorganisés »
    • Isabelle Chesneau (ENSA Paris-Malaquais), Examen des rapports entre ville et culture dans les documents de planification urbaine en Ile-de-France (1919-2019)

10h45-12h15 : Session 5. Théâtres urbains
Présidente de séance : Ulrike Krampl (Université de Tours)

  • Natalia Wawrzyniak (Université de Lausanne, FNS), Une culture théâtrale urbaine au prisme de la base de données. La base des Premiers théâtres romands (XVe-XVIe siècles)
  • Laurène Haslé (EPHE), Le Théâtre du Gymnase sous la direction d’Adolphe Lemoine-Montigny (1844-1880). Spectateurs, environnement et programmation d’un lieu de spectacle du XIXe siècle
  • Aliénor Wagner-Coubès (Université Gustave-Eiffel), Le théâtre des Gratte-Ciel : théâtre populaire et politiques culturelles municipales

12h30 : buffet

14h -17h : visites de terrain au choix

  • Lieux culturels : objets privilégiés de la reconversion du bâti. Balade urbaine entre Rize et ENM, par Vincent Veschambre (RIZE)
  • Visite du TNP puis du quartier Gratte-Ciel

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search