Nous les avons accueilli-e-s depuis 2009

Nous les avons accueilli-e-s en :

  • 2009-2010

Boris de Rogalski Landrot (Université Lyon 2) a travaillé sur les usages politiques de l’histoire à Villeurbanne durant le 20e siècle dans le cadre de son Master 2 d’histoire contemporaine sous la co-direction de Michelle Zancarini-Fournel et de Jean-Luc Pinol. L’intitulé de son mémoire est Représenter Villeurbanne à travers les récits historiques de 1905 à 2004. Note : 17/20.

Master 2 Histoire contemporaine, Université Lyon 2

  • 2010-2011

Romain Barré (Université Lyon 2) a travaillé dans le cadre de son Master 2 d’Anthropologie sociale sur Le marché aux puces de la ville de Villeurbanne sous la direction de Bianca Botea-Coulaud. Il a interrogé le rapport entre les brocanteurs et les objets, en faisant une étude de terrain du canal de Jonage qui est le deuxième marché aux puces après celui de Saint-Ouen.

Master 2 Anthropologie, Université Lyon 2

Lauriane Charrier (Université Lyon 2) a travaillé sur les “Représentations et transmissions sociales. Perception d’une ville au travers de la presse locale et du voisinage : le cas de Villeurbanne” d’un point de vue de la psychologie sociale sous la direction de Valérie Haas. Note : 15/20

Master 2 Psychologie sociale, Université Lyon 2

Charlotte Gobin (Université Lyon 2) a rédigé un mémoire de Master 2 Recherche Matilda sur Le militantisme au féminin : les Lyonnaises et la défense de la cause algérienne (1954-1966) sous la co-direction de Marianne Thivend et de Sylvie Schweitzer. Elle a ensuite participé à la conception de l’exposition sur Les solidarités franco-algériennes à Lyon de 1954 à 1962 qui a été présentée de février à juin 2012 au Rize. Note : 17/20

Master 2 Matilda, histoire européenne des femmes et du genre

 Elle poursuit actuellement ses recherche en thèse en histoire contemporaine sous la direction de Sylvie Schweitzer (PU historie contemporaine, Lyon 2)

  • 2011-2012

Manon Assenat (Université Lyon 2) a fait un travail d’analyse historique sur l’école de Croix-Luizet à Villeurbanne dans l’après Seconde Guerre mondiale. Son approche a permis de traiter de la question des parcours scolaires au regard des questions de genre et de nationalité. Elle a travaillé sous la direction de Sylvie Schweitzer. Note : 17/20

Master 2 Matilda, histoire européenne des femmes et du genre

Louis de l’Escalopier (ENS de Lyon)  a fait un travaille d’analyse de démographie historique en étudiant précisément le parcours migratoire des étrangers à Villeurbanne à partir du registre de recensement de 1926. Il a travaillé sous la direction de Jean-Luc Pinol. Note : 15/20

Master 1 Histoire contemporaine, ENS de Lyon

Marion Obert (IEP de Lyon) a fait un travail de recherche en sciences politiques en traitant de la question de la mise à l’agenda de la question des femmes sous le premier mandat de Charles Hernu. Elle a travaillé sous la direction de Renaud Payre. Note : 17/20.

Master 2 Politique Publique, Institut d’Etudes Politiques de Lyon


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.