La Révolution numérique et ses effets sur la recherche historique

La mise en ligne d’archives et d’articles numérisés transforme radicalement les modalités de recherche d’informations historiques. L’apport est réel pour un doctorant en histoire contemporaine comme moi. Grâce aux bouquets numériques (fortement coûteux pour les bibliothèques universitaires, il est vrai, mais tellement importants pour un doctorant !),  il est possible de lire des articles en langue étrangère qu’il serait autrement difficile voire impossible de consulter. Cela transforme radicalement les modalités de recherche et facilite l’agrégation d’informations jusqu’alors éparses. En effet, grâce à des outils comme ISIDORE ou encore SAGE, JSTOR (pour n’en citer que quelques-uns dont je ferai d’ailleurs dans un prochain billet une liste plus exhaustive), la recherche est facilitée car il est possible de moissonner et trouver L’article, LA pépite qui va éclairer votre propre réflexion de recherche…Une vraie révolution ou plutôt une véritable Evolution !

A voir : Le dernier numéro du bulletin de veille “les sciences humaines et sociales et la métropole” qui est publié par Millénaire 3, Le centre ressources propectives du Grand Lyon.

 

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search