La résidence au Rize : un dispositif qui fonctionne !

Le Rize propose un dispositif de résidence d’étudiant·e·s dans le cadre de leur Master 2 en Sciences Humaines et Sociales depuis maintenant 3 ans. A cet effet, l’établissement possède en son sein une aile de son bâtiment où les étudiant·e·s en résidence peuvent travailler dans 4 bureaux individuels

Le Rize propose, en plus, un système original de financement dès le Master 1 car les étudiant·e·s, sélectionné·e·s chaque année, sont indemnisé·e·s pendant 6 mois afin de produire leur mémoire de recherche.

Concrètement, les étudiants sélectionnés sont inscrits en Master Recherche en sciences humaines et sociales dans une université française ou étrangère et ils consacrent le premier semestre à la validation de leurs UE. Ils intègrent la résidence au début du second semestre (généralement en janvier), sous la forme d’un stage pour produire leur mémoire de recherche.

Un doctorant en résidence, chargé notamment d’animer le pôle de recherche où ils travaillent, fait office de maître de stage. Mais le pôle de recherche est un service qui dépend directement du directeur du Rize.

L’intérêt essentiel de ce système est d’une part de travailler dans des conditions optimales afin de produire un travail original et de qualité, et d’autre part de travailler dans un établissement culturel tourné vers le public. Ce dernier point est important car les étudiant·e·s qui passent par la résidence au Rize sont nécessairement amenés à réfléchir à l’utilité de leur recherche pour un public non spécialiste et à penser des formes de valorisation de leur recherche par des actions culturelles.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search