Concilier patrimoine et renouvellement urbain : le cas du quartier de l’Amande

Lorenzo Bigaran


Mon sujet de recherche s’inscrit dans l’élaboration du projet Carré de Soie, situé sur les communes de Villeurbanne et de Vaulx-en-Velin. Il s’agit d’un projet stratégique pour la Métropole de Lyon, débuté en 2009 et qui se conclura à l’horizon 2030. Il vise à créer une nouvelle centralité au sein d’un territoire délaissé de la première couronne de l’agglomération lyonnaise. Le renouveau de ce secteur, marqué par la présence de grands tènements industriels, s’appuie sur la volonté d’y établir une mixité d’usages associant habitat et activités économiques. À l’instar des projets de renouvellement urbain, ce projet d’envergure doit composer avec un contexte local spécifique, celui du quartier de l’Amande, délimité par la rue de la Soie et la rue Decomberousse. Du fait de son passé, le quartier de l’Amande offre un héritage industriel existant encore aujourd’hui et qui tend à être conservé en l’état dans l’avenir. Le projet Carré de Soie entend donc concilier ses convictions métropolitaines aux intérêts locaux du secteur.

Continuer la lecture de « Concilier patrimoine et renouvellement urbain : le cas du quartier de l’Amande »

La mobilisation du patrimoine et de la mémoire sociale dans les projets urbains : le cas de l’Autre Soie

Mathilde Pineau

Mon sujet de recherche se situe dans le domaine du patrimoine industriel, de sa valorisation et de son impact social. Je m’intéresse plus spécialement aux espaces des mémoires dominées et leur appropriation par différents groupes sociaux ou groupes d’intérêt. Si l’on ne peut nier que le tourisme peut contribuer à la valorisation, il m’importe davantage de focaliser sur les moyens permettant la réappropriation de ces espaces mémoriels conçus comme des espaces de luttes (passées et actuelles) et de dominations sociales. L’appropriation des espaces de la mémoire des groupes dominés par ceux-là mêmes permet une certaine assise et visibilité sociale, qui n’est pas permise quand ces mêmes espaces sont appropriés par des acteurs déjà socialement dominants. Pour ce faire, je m’intéresse aux dynamiques spatiales et aux enjeux sociaux et culturels qui entourent l’appropriation de ces espaces.

Continuer la lecture de « La mobilisation du patrimoine et de la mémoire sociale dans les projets urbains : le cas de l’Autre Soie »
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search